Entretenir une prothèse amovible

Tous nos conseils et recommandations d'entretien

prothese-amovible-banner
  • Laver la prothèse hors de la bouche après chaque repas avec du savon liquide et une brosse à prothèse
  • Enlever la prothèse pendant la nuit et la laisser au sec dans un récipient ad hoc
  • Si souhait de conserver la prothèse durant la nuit, il est indispensable de la sécher une fois par jour avec un sèche-cheveux
  • En cas de dextérité réduite ou de nouvelle prothèse, il est préférable de protéger le lavabo avec un linge afin de limiter les risques de fracture de la prothèse si elle devait glisser des mains
Prothese amovible cassee

Réparation

Une prothèse est fragile. Si elle tombe, elle peut facilement se casser.
Si une prothèse se fissure ou se casse, elle peut être réparée.
Une réparation comporte des coûts cliniques et de laboratoire car c’est le technicien prothésiste qui effectue une partie du travail. Le patient doit laisser sa prothèse cassée entre quelques heures et quelques jours selon le type de réparation nécessaire.

Prothese amovible rebasage

Rebasage

Avec le temps, une résorption osseuse progresse à un rythme qui est propre à chaque patient dans toute zone édentée.
La perte d’os et de gencive sous la prothèse engendre un vide sous la résine.
Plusieurs problèmes peuvent en découler :

  • instabilité et diminution de la rétention prothétique
  • passage plus important des aliments sous la prothèse
  • fracture de la prothèse

Pour diminuer les risques et les inconforts cités ci-dessus, un rebasage est à envisager.

Le rebasage consiste à remettre de la matière entre l’intrados de la prothèse et la nouvelle surface gingivale pour combler le manque créé.

Le rebasage est effectué par le technicien prothésiste dans son laboratoire à partir d’une empreinte prise au cabinet par le médecin-dentiste. Un délai de réalisation entre la prise d’empreinte et la mise en bouche est donc à prévoir. Le temps pendant lequel le patient reste sans sa prothèse varie entre quelques heures et un jour.

Un rebasage provisoire (pâte blanche sur le versant interne de la prothèse) peut être réalisé dans certains cas.

Modification

Avec le temps et l’évolution de la dentition, il peut arriver de devoir extraire certaines des dents restantes. Il est possible avec ce type d’appareils de modifier la prothèse existante afin qu’elle s’adapte à la nouvelle situation buccale. Une intervention du technicien est souvent indispensable et le patient retrouve son ancienne prothèse modifiée quelques heures ou quelques jours plus tard.