La première consultation chez le dentiste pour enfants

la première consultation dentaire

Dans un monde idéal, la première consultation chez le dentiste pédiatrique devrait même avoir lieu durant la grossesse, avant l’accouchement pour informer les mamans sur les phénomènes bucco-dentaires qu’elle pourrait rencontrer durant cette période particulièrement riche en changements hormonaux. Il est également important de leur donner les conseils de base bucco-dentaires pour accueillir leur enfant le plus sereinement possible.

A défaut, cette première visite chez le dentiste pour enfant est recommandée pour votre enfant avant son premier anniversaire.

Ce rendez-vous, en présence de l’enfant mais également des parents, est consacré à faire connaissance avec l’enfant et son environnement familial et donner toutes les explications pour prévenir au maximum l’apparition de problèmes dentaires.

Les parents sont effectivement en grande partie responsables de l’hygiène dentaire et de l’alimentation des enfants pendant leurs premières années de vie et les bonnes habitudes doivent être adoptées dès le début: choix de la brosse à dent ou du dentifrice selon l’âge , techniques de brossage des dents des enfants, risques liés à la consommation de lait ou d’autres boissons sucrées la nuit, type de boissons conseillées , type de nourriture à fort potentiel cariogène, fréquence des contrôles dentaires conseillés…

environnement dentaire pour les enfants

Lors de la première visite de l’enfant chez le dentiste pédiatrique, il est essentiel qu’aucun soin ne soit réalisé même si les parents ont remarqué un problème dentaire, exception faite des cas d’urgence.
L’objectif principal lors de cette première prise de contact est de mettre en confiance l’enfant dans ce nouvel environnement dentaire.

Les enfants sont bien souvent bien plus sensibles qu’on le pense… les brusquer en voulant les soigner tout de suite ou en leur donnant trop d’informations ne sera que contre-bénéfique en perdant leur confiance.

présentation des outils du dentiste

La première consultation devrait donc idéalement être réalisée suffisamment tôt pour donner à l’enfant les explications nécessaires dans un climat serein. Ce nouvel environnement dentaire peut sembler anodin pour les adultes mais ne l’est pas forcément pour les petits et les tout-petits: la salle d’attente, le fauteuil dentaire (aspiration, lumière, lavabo, aspiration…), les outils du dentiste pour chaque étape des soins.

Dans les situations d’urgence (douleur, traumatisme), le dentiste pédiatrique sera parfois contraint de faire un soin le jour de la première rencontre. Si telle devait être votre situation, une préparation douce de l’enfant déjà par ses parents est très importante pour diminuer son inquiétude et lui donner confiance.

expliquer l'environenement à l'enfant

Le déroulement d’une première consultation pour enfants

Le premier rendez-vous débutera par une discussion pour apprendre à mieux connaître l’enfant et son contexte familial. Les informations de la santé générale de l’enfant seront également collectées avant d’effectuer tout contrôle des dents.
La majeure partie de la consultation consistera à expliquer à l’enfant, l’environnement du cabinet du dentiste et ses instruments d’une manière ludique : fauteuil, lumière, aspiration, soufflette, eau, caméra intra-orale, appareil radiologique…

peluches modèles dentaires

Lorsque l’enfant sera suffisamment en confiance, nous proposerons un simple examen des dents pour évaluer leur qualité et les compter, le tout en utilisant des instruments de base tels que des petits miroirs. L’enfant sera invité à ouvrir petit à petit la bouche et nous laisser regarder et toucher les dents si besoin.
Dans notre salle de soins pour enfants, nous utilisons également des animaux en peluche et des modèles dentaires sur lesquels nous faisons la démonstration des gestes qui seront réalisés ensuite sur l’enfant de manière ludique et détendue.

Les soins classiques, principalement le soin des caries, est expliqué en détaillant toutes ses étapes et en montrant instruments et matériel qui seront nécessaires pour les éventuelles futures consultations de soins.

Expliquer aux enfants de manière ludique et positive les futurs soins leur permettra de venir plus détendus aux rendez-vous sans crainte de l’inconnu.
Si nécessaire, un simple polissage peut être effectué lors du premier rendez-vous pour que les enfants découvrent la sensation d’avoir de l’eau ou des légères vibrations dans la bouche.

soin des enfants

Des examens complémentaires sont souvent non seulement nécessaires mais essentiels pour établir un diagnostic précis : utilisation de la diagnocam (réalisation d’images sans rayons X) ou des radiographies dentaires. Si l’examen est indiqué, nous privilégions systématiquement cette technique d’imageries sans radiations pouvant remplacer les radiographies conventionnelles.
En fin de première consultation, les enfants seront certainement félicités et recevront une récompense pour les motiver.

Les rendez-vous peuvent avoir lieu en présence d’un ou des deux parents. Les enfants peuvent également être laissés avec le dentiste le temps de la consultation. Nous effectuons toutefois les explications et les formalités administratives pour les prochains rendez-vous de soins en présence idéalement d’un responsable légal.

Une collaboration avec l’orthodontiste

La collaboration étroite entre le médecin dentiste pédiatrique et es orthodontistes permet une prise en charge de l’enfant dans sa globalité. Si nécessaire, le médecin dentiste pédiatrique pourra demander l’avis complémentaire de ses collègues orthodontistes pour évaluer l’alignement et la fonction masticatoire. Ceci parfois même dès le premier rendez-vous.

Il est effectivement important d’adresser l’enfant pour une consultation orthodontique au meilleur moment. Le traitement n’en sera que plus simple, plus court et moins onéreux…

En ciblant la bonne fenêtre thérapeutique, nous pourrons effectivement proposer un traitement de type interceptif pour résoudre un problème spécifique par exemple : palais trop étroit, décalage de l’occlusion, décalage des mâchoires…

Ces traitements de type intercepif sont souvent indiqués en dentition de lait ou en phase de transition avec un mixte de dents de lait et de dents définitives. Il est essentiel donc de ne pas traiter l’enfant trop tôt ou trop tard, au risque de manquer les phénomènes liés à la croissance qui permettent les meilleurs résultats de traitements et dans des délais les plus courts pour l’enfant.